Intelligence et développement territorial

Optimiser l'intelligence économique territoriale

Démarche :

Les territoires, confrontés aux restrictions budgétaires drastiques, à la redéfinition des compétences résultant des nouveaux découpages des EPCI, doivent plus que jamais porter leur regard sur le futur.

Pour optimiser l'intelligence économique territoriale :

  • Affirmer le positionnement économique à venir, tout en optimisant les moyens et ressources humaines, passe par un renforcement du système d'information territorial, tant sur le plan de la capitalisation des données utiles, que sur celui de la veille active de l'environnement de l'offre du territoire.

C'est dans ce sens que nous contribuons au renforcement des ressources d'intelligence économique territoriale.

La valeur ajoutée de notre accompagnement se concrétisera par exemple avec :

  • La capitalisation des études réalisées sur le territoire en utilisant les compétences internes des services de l'EPCI,
  • La mise en place d'un système d'information et de son actualisation facilitant la restitution et la visualisation des informations stratégiques, évitant de monopoliser des budgets de diagnostic importants dans les phases d'état des lieux précédents les propositions d'orientations,
  • L'analyse critique du dispositif actuel* selon que sont présents ou non les éléments porteurs de compétitivité pour le territoire.

*Dispositif devant être identifié comme « organisation innovante, mutualisée et en réseau de l'ensemble des informations et des connaissances utiles au développement, à la compétitivité, à l'attractivité d'un territoire, collectivement et pour chacun de ses acteurs » (Source : contours d'une nouvelle politique industrielle territoriale - Université Jean Monet Saint Etienne nov. 2006 Angélique Tholoniat et Bouhabdallah Khaled – Enseignants-chercheurs)
› La mise en réseau des acteurs internes impliqués dans le dispositif d'intelligence économique.

Du diagnostic à l'élaboration d'un projet de territoire durable, mettre en œuvre les principes 6P fondant notre démarche

Démarche :

Pour aboutir à un projet de territoire Durable la démarche d'accompagnement se fonde sur 6 principes qui nous guident, de l'état des lieux au plan d'action via le diagnostic.

Prospectif

  • S'inscrivant dans une dimension temporelle de long terme, la démarche, de l'état des lieux au diagnostic, sera prospective, s'appuyant sur les tendances de fonds de l'environnement, sur l'analyse dynamique des données territoriales conjointement à l'observation directe sur le terrain et à l'analyse d'avis d'experts en lien avec le territoire.
  • Tendances lourdes démographiques, incidences potentielles sur le cadre de vie et la structure des entreprises
  • Attentes de la population et adéquation de l'offre
  • Projets d'infrastructures
  • Projets structurants des entreprises…

Participatif

  • La démarche de Carrefour des Compétences vise à favoriser la participation active des acteurs concernés, grâce à des travaux de groupe prenant appui sur les projets en cours.

Perceptif

  • La perception des élus sera intégrée, au regard des scénarios esquissés.

Partenariats

  • Un autre principe est celui de la mise en perspective du territoire, ce qui signifie que le projet sera élaboré en repérant les synergies possibles avec les partenaires potentiels à proximité.

Priorités

  • Le choix des axes de développement va s'élaborer dans une logique de consensus, avec les décideurs stratégiques constitués en Comité de pilotage.
  • L'animation mise en œuvre, dans la logique du management de projet, facilitera l'avancement des travaux grâce à des prises de décision négociées quant aux priorités à retenir et un jalonnement précis des étapes à parcourir.
  • L'aide à la décision s'appuiera sur le modèle ELIRE* visant à associer aux actions majeures des indicateurs de mesure et d'observation de leur impact en terme de développement durable (*Emploi, Lien social, Image, Retour économique sur investissement, Environnement).

Projets structurants

  • C'est à partir des projets structurants identifiés dans le territoire et validés par les décideurs que seront élaborés les plans d'actions avec leur plan de financement en cohérence avec les possibilités actuelles et à venir du territoire.